Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 06:28

 

Merci à Marc Laimé

Ecoutez et regardez la vidéo de Rockin Squat  volume 2 des Confessions
d'un Enfant du Siècle : l'eau en question.

IGEPAC vous dit BRAVO. 

Merci également à planète attitude pour les paroles :

Alors comme ça les corporations Suez, la Lyonnaise des Eaux,
Vivendi Water pour les plus connues veulent contrôler notre eau.
Moi je suis comme les paysans de Tucuman :
Va toman no cu man. Vivendi on les crame. Nique sa mère.
Comme à La Paz et El Alto je me bats pour la qualité de l'eau.
Je me bats pour que le prix de mon eau ne soit pas celui du repos.
L'eau est le prochain pétrole des multinationales.
Ca privatise aujourd'hui même ce qui est le plus vital.
Vous me dégoutez avec vos milliards de dollars,
Et la Banque Mondiale cautionne ce genre d'économie barbare.
Deux sociétés Françaises qui contrôlent 70% de l'eau potable,
Appuyées par l'OMC et des milliers de sous-table.

Ils ont tout niqué de Danone à Nestlé.
Ils se sont tous enrichis Suez, Vivendi.
Ils ont privatisés ce qu'on avait de plus cher :
L'eau potable est un luxe... Nique sa mère, nique sa mère ! (x2)


Tu comprends de l'eau douce il n'y en a que 3% sur la planète.
En 30 ans l'eau disponible a baissé sur ma planète.
En plus la qualité de l'eau est de plus en plus secrète.
Le nitrate, les pesticides niquent de plus en plus la planète.
Et ce n'est pas une fatalité je te parlerai des PCB,
Dans un autre texte quand tu seras prêt, quand tu seras moins teu-tebé.
L'Africain court de partout pour à peine par jour 30 litres,
Pendant que l'Américain chaque jour utilise 700 litres.
Et encore un Africain sur 2 souffre d'une maladie liée à l'eau.
J'ai le flow qui rend ivre tous ceux qui ne croient qu'en l'UNESCO.
On privatise à tour de bras, on nous enlève notre peau.
On augmente nos factures, et les pauvres n'ont plus une goutte d'eau.
Mais à force d'anéantir le globe pour vos euros,
Vos enfants grandiront avec les mêmes problèmes du ghetto.
De Monsanto au FMI, de la Banque Mondiale à ses amis,
J'écrirai la vérité sur votre tyrannie.

Ils ont tout niqué de Danone à Nestlé.
Ils se sont tous enrichis Suez, Vivendi.
Ils ont privatisés ce qu'on avait de plus cher :
L'eau potable est un luxe... Nique sa mère, nique sa mère ! (x2)


Faisons comme en Bolivie virons les multinationales.
Plus d'or bleu, plus d'or bleu pour les multinationales.
Suez s'est retirée de Aguas de Santa Fé...
Heureusement que l'Amérique Latine n'a jamais rien lâché.
Israel contrôle 80% de l'eau palestinienne,
Demande à Mekorot pourquoi ils jouent les grosses chiennes.
Demande aussi aux femmes du Kerala ce qu'elles pensent de Coca-Cola,
La lutte du siècle a déjà commencé là.
Sur toute la ligne ils nous baisent, ils nous rebaisent, nous surbaisent,
Et nous on consomme du Nestlé, du Danone, du Suez.
Evian et Vittel arrêtez le plastic,
Avec la canne à sucre on fait les mêmes bouteilles écologiques.
Mais ça, ça n'enrichit pas les dealers de pétrole,
Tu parles de cure dans tes pubs mais tu niques le globe.
Bientôt plus de verre d'eau gratuit au resto,
Comme en Mésopotamie le retour de la guerre de l'eau.

Ils ont tout niqué de Danone à Nestlé.
Ils se sont tous enrichis Suez, Vivendi.
Ils ont privatisés ce qu'on avait de plus cher :
L'eau potable est un luxe... Nique sa mère, nique sa mère ! (x2)

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Politiques de l'eau
commenter cet article

commentaires

Publications récentes d'igepac

aout-2011

    - Les eaux que nous buvons

    ( 1 - Généralités )

    ( 2 - La chimie de l'eau buvable )

 

    L'arnaque des tarifications

 ( abonnement & tarification progressive )

 

     

 

Rechercher Un Article Du Blog

Première visite

Le concept du blog 

" La politique de l'Eau a ses raisons
que la raison ne connaît pas
"
 

 

ensuite, rendez-vous à l'accueil

 

   petit-bb-pas-content-copie-1

Archives Du Forum

Les défits d'igepac

 
1/
 La fourniture de l’eau doit être un service public, sa gestion financière doit être faite par la collectivité
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles : suppression des parts fixes ( abonnements ) et en urgence celle de la partie assainissement.

3/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.
      

P. S. Qui N'a Rien À Voir, ...

Epandage : pollution évitable

Les Seigneurs parisiens