Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 00:08

 

pique-sou-2.PNGL'augmentation de la TVA est une des mesures du second plan de rigueur*, votée pendant la nuit du premier décembre par les députés. Le taux de TVA réduit de 5,5% passera à 7%, sauf de rares exceptions, à partir du 1er janvier 2012.

 

François Fillon avait précisé que les services de première nécessité ne seraient pas concernés. Pour la ministre du Budget, Valérie Pécresse, « les effets de la hausse du taux réduit seront très limités … Si nous avons exclu les produits de premières nécessité, notamment l'alimentation et l'énergie, c'est précisément pour préserver les Français les plus fragiles ».

 

Cette mesure affecte donc les consommateurs d’eau que nous sommes, l’eau potable n’étant pas un produit de première nécessité pour nos élus, comme nous le démontrons trop souvent sur ce blog.

 

Par personne, avec une consommation moyenne de 30 m3 par an et un prix de 5 euros le m3, la mesure coûtera individuellement 2 € 25 et rapportera collectivement 135 millions** pour payer les dettes que nos dirigeants continuent de faire en notre nom pour ... ?

 

 

* Un plan de rigueur dans une pure égalité républicaine

 

Sur un produit incontournable qui touche tous les citoyens, une augmentation de l'impôt en pourcentage permet d'augmenter les écarts de richesse entre les citoyens, d'appauvrir le bas de la pyramide et d'enrichir le sommet. C'est mathématique ... cours très élémentaire ... mais tellement égalitaire que " ça marche à tous les coups ". L'égalité  républicaine n'est jamais financière, en revanche elle permet de justifier les inégalités républicaines, la justification des parts fixes en est aussi un très bel exemple.

 

** Des ordres de grandeur pour comparer : Veolia c'est un bilan de 50 MILLIARDS et les actionnaires touchent un demi-milliard (1%) de rente. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Le prix de l'eau
commenter cet article

commentaires

Publications récentes d'igepac

aout-2011

    - Les eaux que nous buvons

    ( 1 - Généralités )

    ( 2 - La chimie de l'eau buvable )

 

    L'arnaque des tarifications

 ( abonnement & tarification progressive )

 

     

 

Rechercher Un Article Du Blog

Première visite

Le concept du blog 

" La politique de l'Eau a ses raisons
que la raison ne connaît pas
"
 

 

ensuite, rendez-vous à l'accueil

 

   petit-bb-pas-content-copie-1

Archives Du Forum

Les défits d'igepac

 
1/
 La fourniture de l’eau doit être un service public, sa gestion financière doit être faite par la collectivité
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles : suppression des parts fixes ( abonnements ) et en urgence celle de la partie assainissement.

3/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.
      

P. S. Qui N'a Rien À Voir, ...

Epandage : pollution évitable

Les Seigneurs parisiens