Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 00:27

   ordi-espion.PNG

  

Un simple média ou tel commerçant " rentre chez vous " sans autorisation et peut espionner vos déplacements sur le Web et (ou) TOUT le contenu de votre ordinateur sans même que vous ayez ouvert votre accès à Internet via votre Explorer Internet ! Dès la mise en route de votre PC vous pouvez être espionné. Et les RG ? Pourquoi ne seraient-ils pas du lot ?

 

 

Nous sommes sur Internet comme dans la rue avec ses commerçants et ses pickpockets ou même chez soi avec les démarcheurs et les cambrioleurs. Il faut simplement le savoir et agir en conséquence.  Pas toujours facile, surtout lorsqu’on travaille 24 heures sur 24 avec Internet et lorsque vous êtes un site connu, « il y a du monde qui se bouscule au portillon » ! Même votre super anti-virus ne vous dit pas tout, il faut chercher pour savoir que votre ordinateur a été infesté. A titre indicatif, pour cette année, igepac est à 13 virus stoppés et deux fois plus de logiciels « malveillants »* dont certains non stoppés ( et c'est à chaque fois un disque dur à reformater ! ) sur environ un million de pages Web testées.

 

* des logiciels dits « espions » : tapez sur un moteur de recherche « logiciel espion » mais attention ! Choisir un site connu pour ne pas tomber sur un véritable " espion " et dans le doute abstenez-vous d'ouvrir un site. 

 

CAR c’est pire que cette banale actualité : « la juge Sylvie Zimmermann cherche à déterminer les rôles de Frédéric Péchenard (Directeur général de la police nationale), et Bernard Squarcini (Directeur central du renseignement intérieur), dans une enquête de la Direction centrale du renseignement intérieur en 2010. Leurs services procédaient à l'espionnage des communications téléphoniques de journalistes du Monde pour identifier les sources du journal dans l'affaire Woerth/Bettencourt. Il s'agit d'une violation de la la loi du 4 janvier 2010 sur la protection des sources des journalistes. Ainsi des fonctionnaires de la république dont la mission est de protéger les citoyens s'activent à les espionner. Indignation. »

 

La banalisation et la dispersion des outils de surveillance, commençons par un petit détour...

 

La suite ici :

http://www.gilblog.fr/vu_sur_le_web/sommes-nous-espionnes-.html

 

Parano ? Certainement, mais pas sans motif.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Société
commenter cet article

commentaires

stan 22/10/2011 08:27


infernal !!!!!!!


Pierre 22/10/2011 20:45



Et cela ? evoyé par Jacques


http://antennes31.over-blog.com/article-dossier-refus-du-compteur-mouchard-linky-et-actions-erdf-linky-arnaque-et-sante-non-a-besson-85539160.html



Publications récentes d'igepac

aout-2011

    - Les eaux que nous buvons

    ( 1 - Généralités )

    ( 2 - La chimie de l'eau buvable )

 

    L'arnaque des tarifications

 ( abonnement & tarification progressive )

 

     

 

Rechercher Un Article Du Blog

Première visite

Le concept du blog 

" La politique de l'Eau a ses raisons
que la raison ne connaît pas
"
 

 

ensuite, rendez-vous à l'accueil

 

   petit-bb-pas-content-copie-1

Archives Du Forum

Les défits d'igepac

 
1/
 La fourniture de l’eau doit être un service public, sa gestion financière doit être faite par la collectivité
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles : suppression des parts fixes ( abonnements ) et en urgence celle de la partie assainissement.

3/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.
      

P. S. Qui N'a Rien À Voir, ...

Epandage : pollution évitable

Les Seigneurs parisiens