Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 07:15

de_l_eau_pour_tous.jpgDe l’eau propre pour un monde sain

  

ONU-Eau consacrera la Journée mondiale de l’eau 2010 au thème de la qualité́ de l’eau, reflétant ainsi l’importance des deux thèmes, quantité́ et qualité́, pour la gestion des ressources en eau. Les activités de la Journée mondiale de l’eau 2010 auront pour but de faire passer des messages sur la qualité́ de l’eau et son importance pour les écosystèmes et le bien-être de l’humanité́. 

 

 

La journée mondiale de l’eau 2010 vise à :

 

- Faire prendre conscience de la nécessité d’entretenir des écosystèmes sains et d’assurer le bien-être de l’humanité en relevant les défis croissants que pose la qualité de l’eau pour la gestion des ressources en eau.

 

- Accroître la visibilité du thème de la qualité de l’eau en encourageant les gouvernements, les organisations, les communautés et les individus dans le monde entier à s’engager sur ce thème, en participant à des activités telles que la prévention de la pollution, le nettoyage des cours d’eau et des lacs, et leur restauration.

 

 ____________________ 

 

Historique de la Journée mondiale de l'eau

  

L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté le 22 décembre 1992 la résolution A/RES/47/193 qui déclara le 22 mars de chaque année "Journée mondiale de l'eau", à compter de l'année 1993, conformément aux recommandations de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement (CNUED), exprimées dans le Chapitre 18 (Ressources en eau douce) d'Action 21.

Cette résolution invitait les États à consacrer ce jour selon le contexte national, en concrétisant des actions telles que la sensibilisation du public par des publications, des diffusions de documentaires, l'organisation de conférences, de tables rondes, de séminaires et d'expositions liés à la conservation et au développement des ressources en eau et à la mise en œuvre des recommandations d'Action 21.


_________________


Près des trois quarts de la surface de la Terre ( 71% ) est occupée par l'eau et pourtant plus d'un milliard de personnes n'ont pas ou peu d'eau potable pour les besoins élémentaires de nourriture ou d'hygiène.

 

Cette situation ne fait qu'empirer et il y a aucun espoir de voir cette situation changer. En 2002, l'ONU prévoyait de « Réduire de moitié, d'ici à 2015, par rapport à 1990, le pourcentage de la population qui n'a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable ». On sait aujourd'hui qu'il ne pourra pas être atteint et on prévoit que pour 2025, les 2/3 de la population mondiale manquera d'eau et que nous devrons moins polluer.


Regardons chez nous, la catastrophe annoncé
 

 

Les nappes phréatiques de nos campagnes sont polluées par l’agrochimie et nos élus responsables des stations d’épuration  en remettent une couche en autorisant l’épandage des boues des stations d’épuration ( non obligatoire ). Le jour où nous déciderons de détecter les produits toxiques contenus dans l’eau du robinet, cette eau, dite potable au sens législatif, ne sera plus buvable. C’est la quasi-totalité des communes qui seront concernées.

 

igepac fait à nouveau appel à témoins pour nous expliquer pourquoi il n’y a pratiquement pas de détection de produits polluants contenus dans les boues épandues. D’après les premières analyses reçues, seule une douzaine de minéraux sont analysés et aucune substances organiques !!! Encore un dossier qui va déplaire à bien de nos décideurs. Mais peut-on laisser empoisonner volontairement notre sol, en oubliant les futures générations ? Pourquoi les Verts en particulier, considèrent-ils cette ENORME pollution comme la moins pire ? Apportez vos témoignages et à nos élus responsables : « prouvez-nous que ces boues ne sont pas polluées ».

_____________


Site officiel
http://www.unwater.org/worldwaterday/index_fr.html
http://www.unesco.org/water/water_celebrations/index_fr.shtml

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Infos igepac
commenter cet article

commentaires

bestoftofs 22/03/2010 14:02


Si l'eau représente les trois quarts de la surface terrestre, seulement 1% est utilisable par l’Homme, et cette denrée rare est très inégalement répartie selon les régions. Un tiers des habitants
de la planète n’a pas accès à l’eau potable. Lire la revue de web consacrée à la journée de l'eau avec une sélection de liens et d'articles : http://bit.ly/aq1KXh


Pierre PETIT 22/03/2010 16:25


En France, igepac a déjà montré que l'accès à l'eau n'est pas un droit équitable et qu'il peut être interdit par décision d'élus locaux.


Publications récentes d'igepac

aout-2011

    - Les eaux que nous buvons

    ( 1 - Généralités )

    ( 2 - La chimie de l'eau buvable )

 

    L'arnaque des tarifications

 ( abonnement & tarification progressive )

 

     

 

Rechercher Un Article Du Blog

Première visite

Le concept du blog 

" La politique de l'Eau a ses raisons
que la raison ne connaît pas
"
 

 

ensuite, rendez-vous à l'accueil

 

   petit-bb-pas-content-copie-1

Archives Du Forum

Les défits d'igepac

 
1/
 La fourniture de l’eau doit être un service public, sa gestion financière doit être faite par la collectivité
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles : suppression des parts fixes ( abonnements ) et en urgence celle de la partie assainissement.

3/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.
      

P. S. Qui N'a Rien À Voir, ...

Epandage : pollution évitable

Les Seigneurs parisiens