Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 11:36

 

prix-eau.PNGLe prix du litre, ... pourquoi pas le prix de la goutte d'eau ?

 

La loi a prévu que le prix du litre d'eau doit figurer sur la facture à partir du 1er janvier 2010*. Un arrêté devra être pris.

 

Cette vraie indication sur la facture sera une fausse information dans le sens où elle ne fera pas prendre conscience au consommateur du vrai coût du son achat. Le prix du litre est de l'ordre de 0,001 €. igepac aimerait bien connaître est le nom de l'individu qui en a eu l'idée ?

  

Le mètre cube est l'unité utilisée pour donner un prix dont sa valeur est de l'odre de grandeur de notre unité monaitaire, l'euro. Prendre le litre comme référence, au même titre que les statistiques se basent sur une consommation annuelle de 120 m3, relève de la désinformation où s'engouffre les associations qui se disent défendre les consommateurs. Ce sont, encore ici, les distributeurs qui font leur loi : nous faire croire que l'eau est peu chère et supprimer tout repère.

 

" Le retard s'explique par la vision différente des professionnels (calcul sur la part variable seulement) et celle des consommateurs (facture réelle et totale). Ce sont ces derniers qui ont obtenu gain de cause : le montant TTC de la facture sera divisé par les volumes facturés. Le prix sera indiqué en euros (avec 4 chiffres après la virgule). Les services auront deux ans pour modifier leur programme et leur facture." Source : http://www.technicites.fr/

 

Quels sont donc ces "consommateurs" qui acceptent de cautionner de telles décisions ? 

 

 

*La législation :

Code général des collectivités territoriales - article L2224-12-4

créé par Loi n°2006-1772 du 30 décembre 2006 - art. 57 JORF 31 décembre 2006

III.-A compter du 1er janvier 2010 … . Cette facture fait apparaître le prix du litre d'eau.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Le prix de l'eau
commenter cet article

commentaires

Publications récentes d'igepac

aout-2011

    - Les eaux que nous buvons

    ( 1 - Généralités )

    ( 2 - La chimie de l'eau buvable )

 

    L'arnaque des tarifications

 ( abonnement & tarification progressive )

 

     

 

Rechercher Un Article Du Blog

Première visite

Le concept du blog 

" La politique de l'Eau a ses raisons
que la raison ne connaît pas
"
 

 

ensuite, rendez-vous à l'accueil

 

   petit-bb-pas-content-copie-1

Archives Du Forum

Les défits d'igepac

 
1/
 La fourniture de l’eau doit être un service public, sa gestion financière doit être faite par la collectivité
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles : suppression des parts fixes ( abonnements ) et en urgence celle de la partie assainissement.

3/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.
      

P. S. Qui N'a Rien À Voir, ...

Epandage : pollution évitable

Les Seigneurs parisiens