Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 00:05

charbon.PNG

La compagnie japonaise Hirachi Zosen a développé un procédé pour transformer les boues d'épuration en combustible qui peut se substituer au charbon dans les chaudières.

 

La transformation des boues d'épuration en combustible représente un moyen efficace pour se débarrasser de ces déchets issus du traitement des eaux usées. Il existe deux manières de procéder : la carbonisation (décomposition thermique sans oxydation ni combustion) ou le séchage. La première méthode présente l'avantage de détruire les particules contenant du soufre, sources de mauvaises odeurs. Cependant, le combustible ainsi produit possède un faible pouvoir calorifique. La seconde permet en revanche d'obtenir un combustible au pouvoir calorifique proche de celui du charbon. Cependant, la combustion de ce dernier entraîne le dégagement de soufre.

 

La nouvelle méthode développée par Hitachi Zosen est du second type. Elle consiste à chauffer les boues puis à y ajouter de la poudre de charbon activé en très faible quantité. Un simple dépoussiérage suffirait alors à éliminer en grande partie les particules à l'origine des mauvaises odeurs. Le surcoût de l'opération par rapport à un séchage classique resterait très limité.

 

La société continue ses essais. Elle veut notamment déterminer le procédé optimal qui permettrait de supprimer une quantité acceptable d'odeurs pour un surcoût raisonnable. Le combustible pourrait être utilisé par les compagnies productrices d'électricité (27% de l'électricité au Japon est produite par des centrales à charbon [1]) ou celles en général qui utilisent de grandes chaudières. Elle espère également vendre des unités de production aux collectivités locales.

 

_____________________________________

Source : BE Japon 551  >>  1/10/2010  

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/64642.htm

[1] Valeur pour l'année 2007 - selon les données de l'Agence Internationale de l'Energie

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans STATION d'épuration
commenter cet article

commentaires

Publications récentes d'igepac

aout-2011

    - Les eaux que nous buvons

    ( 1 - Généralités )

    ( 2 - La chimie de l'eau buvable )

 

    L'arnaque des tarifications

 ( abonnement & tarification progressive )

 

     

 

Rechercher Un Article Du Blog

Première visite

Le concept du blog 

" La politique de l'Eau a ses raisons
que la raison ne connaît pas
"
 

 

ensuite, rendez-vous à l'accueil

 

   petit-bb-pas-content-copie-1

Archives Du Forum

Les défits d'igepac

 
1/
 La fourniture de l’eau doit être un service public, sa gestion financière doit être faite par la collectivité
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles : suppression des parts fixes ( abonnements ) et en urgence celle de la partie assainissement.

3/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.
      

P. S. Qui N'a Rien À Voir, ...

Epandage : pollution évitable

Les Seigneurs parisiens