Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 00:06

   

plateau-fruits-de-mer.PNG

  

 Voici un article bien argumenté de Laurent Colasse ( Association SOS MAL de SEINE ) qui nous fait un bref bilan (non exhaustif) de l'impact de la pollution de l'eau par le plastique sur notre alimentation. 

  

Suite à l'article du Journal de l’Environnement du 25 janvier 2013 « Les poissons du channel mangent aussi du plastique » (1), qui est une reprise de l'interview du Guardian (2).

 

Voici ce que l'association SOS Mal de Seine en traduit

 

La présente étude fournit la première mention de la présence du plastique dans le tube digestif de 10 poissons en Manche (3).

L'étude a été réalisée par le Docteur en biologie marine Richard Thompson de l'Université de Plymouth. C'est un spécialiste anglais des microplastiques (4).

 

Il travaille pour l'application de la Directive Cadre européenne "Stratégie pour le Milieu Marin" DCSMM (ou MSFD en anglais) (5). Son étude est parue dans Marine Pollution Bulletin. Un tiers des poissons attrapés dans la Manche pour cette étude sont contaminés par du plastique : Il y avait en moyenne deux petits morceaux de plastique (68% fibres) de l'ordre du millimètre (0.13 à 14.3mm) dans leur appareil digestif. (Minimum 1, Maximum 15 morceaux de microplastiques dans les 504 poissons examinés).

 

Certaines espèces de poissons sont un peu plus "touchés" que d'autres mais cela reste comparable.

 

Les plastiques retrouvés dans les estomacs sont : Rayonne (57,8%) Polyamide (35,6%), polyester (5,1%), le polystyrène (0,9%), polyéthylène (0,3%) et acrylique (0,3%). La rayonne est un polymère synthétique utilisé dans le textile, les vêtements, l'ameublement, l'hygiène féminine et les couches...

Polyamide et polyester sont très utilisés pour la pêche. (mais aussi pour les vêtements ?)

 

Thompson émet l'hypothèse qu'il s'agit du résultat indirect de nos eaux usées.

Richard Thompson est déjà à l'origine de cette révélation (6). Les microplastiques dans les océans viennent sûrement en grande partie de nos machines à laver !

 

Il conclut que les plastiques sont ingérés en faible abondance mais par un grand nombre de poissons et d'espèces de poissons. Il ne sait pas si ces microplastiques restent longtemps dans les estomacs (il faut des études plus poussés) mais il rappelle les 48 jours de séjour dans les moules (7). Il ne sait pas l'effet sur l'alimentation humaine : Nous ne mangeons pas les estomacs des poissons incriminés...

 

Ah oui au fait ? En France, on n'a pas parlé de ça cet été ?

 

La pollution des moules belges : un article de RTL Belgique du 27 août 2012 (8) faisait référence aux recherches du Docteur Colin R. Janssen ( Toxicologue à l'université de Gand - Laboratory of Environmental Toxicology and Aquatic Ecology, Ghent University, Jozef Plateaustraat 22, B-9000 Ghent, Belgium) dont voici la publication scientifique en traduction sur Google :

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.ugent.be/en/news/bulletin/research-shows-that-mussel-meat-contains-microplastics&prev=/search%3Fq%3Djanssen%2Bmicroplastic%2Bmussels%26hl%3Dfr%26safe%3Doff%26tbo%3Dd%26rls%3Dig%26biw%3D1280%26bih%3D820%26site%3Dwebhp&sa=X&ei=zN8IUa6IL6rD0QX_9YDIDA&sqi=2&ved=0CDoQ7gEwAA

 

 

  Il y a donc URGENCE à comprendre ce que l'on redoute

et à faire comprendre l'évidence. .

  

 

Je vous souhaite un excellent plateau de fruits de mer avec le petit coup de blanc qui va bien...

Résumé de 48 secondes en vidéo : PLASTIQUE SEDUCTION.

 

___________________  

 

 

Les références

 

(1) ( http://www.journaldelenvironnement.net/article/les-poissons-du-channel-mangent-aussi-du-plastique,32803?xtor=EPR-9

 

(2) http://www.guardian.co.uk/environment/2013/jan/24/fish-channel-plastic-contamination/print

 

(3) http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0025326X12005668

(Lusher A.L. & al, 2012 in press)

 

(4) http://www.plymouth.ac.uk/staff/rcthompson

 

(5) http://ec.europa.eu/environment/marine/pdf/9-Task-Group-10.pdf

 

(6) http://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/es201811s

 

(7) http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18678044

 

(8) http://www.rtl.be/info/belgique/societe/902552/nos-moules-seraient-touchees-par-la-pollution-de-la-mer-du-nord

 

 

   

logo maldeseine - http://maldeseine.free.fr -

 

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans POLLUTION & SANTE
commenter cet article

commentaires

Publications récentes d'igepac

aout-2011

    - Les eaux que nous buvons

    ( 1 - Généralités )

    ( 2 - La chimie de l'eau buvable )

 

    L'arnaque des tarifications

 ( abonnement & tarification progressive )

 

     

 

Rechercher Un Article Du Blog

Première visite

Le concept du blog 

" La politique de l'Eau a ses raisons
que la raison ne connaît pas
"
 

 

ensuite, rendez-vous à l'accueil

 

   petit-bb-pas-content-copie-1

Archives Du Forum

Les défits d'igepac

 
1/
 La fourniture de l’eau doit être un service public, sa gestion financière doit être faite par la collectivité
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles : suppression des parts fixes ( abonnements ) et en urgence celle de la partie assainissement.

3/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.
      

P. S. Qui N'a Rien À Voir, ...

Epandage : pollution évitable

Les Seigneurs parisiens