Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 00:00

 fontaine-02.PNG

 

Question écrite N° : 96326 de M. William Dumas ( Socialiste, radical, citoyen et divers gauche - Gard )

 

Ministère interrogé > Écologie, développement durable, transports et logement Ministère attributaire > Écologie, développement durable, transports et logement

Rubrique > eau Tête d'analyse > agences de l'eau Analyse > attitude à l'égard des fontaines publiques

 

Question publiée au JO le : 21/12/2010 page : 13621

 

Texte de la question

 

M. William Dumas attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement sur l'avenir des fontaines publiques du sud de la France. L'agence de l'eau vient de signifier à une commune de sa circonscription qu'elle allait lui réclamer une taxe de 15 000 euros par an pour ses trois fontaines publiques. L'agence de l'eau motive sa décision en arguant du fait que la commune de 4 000 habitants détourne l'eau d'une rivière pour alimenter ses fontaines et qu'elle devrait installer un système de circuit fermé avec pompe pour ne pas être taxée. La commune se défend en démontrant que l'eau est en effet détournée mais ensuite rejetée dans le lit de la rivière. Compte tenu de l'importance de ces fontaines publiques dans le sud de la France, notamment sur le plan touristique, il lui demande les dispositions qu'il compte prendre pour remédier à cette situation.

 

 Texte de la réponse d’igepac

 

Pour conclure 2010, cet article est une bonne illustration des constats  d'igepac concernant l'absurdité de la gestion de notre eau.

 

A la lecture ce type de question posée par un parlementaire à notre gouvernement, nous  pouvons suggérer de mettre au point un système politique en circuit ouvert afin d'évacuer à coups de pompe les auteurs de ces inepties qui nous coûtent chères.

 

Merci à un autre Pierre pour cette info.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Politiques de l'eau
commenter cet article

commentaires

stan 31/12/2010 07:28


je vais envoyer ce texte à ma députée socialiste Mme Batho pour qu'elle aille botter le cul de son collègue !!


Pierre PETIT 31/12/2010 08:00



 Dans le cas cité, il faut déjà retrouver quelle est la loi qui oblige l'Agence de l'Eau à ce racket et ensuite
savoir qui a voté le texte. ... bien du plaisir à Mme Batho.


... Et c'est ainsi que cette pratique fut adoptée et que depuis nous assistons le mercredi et en directe, à la séance de bottage de culs parlementaires !!! Bonnes fêtes 2011.



Publications récentes d'igepac

aout-2011

    - Les eaux que nous buvons

    ( 1 - Généralités )

    ( 2 - La chimie de l'eau buvable )

 

    L'arnaque des tarifications

 ( abonnement & tarification progressive )

 

     

 

Rechercher Un Article Du Blog

Première visite

Le concept du blog 

" La politique de l'Eau a ses raisons
que la raison ne connaît pas
"
 

 

ensuite, rendez-vous à l'accueil

 

   petit-bb-pas-content-copie-1

Archives Du Forum

Les défits d'igepac

 
1/
 La fourniture de l’eau doit être un service public, sa gestion financière doit être faite par la collectivité
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles : suppression des parts fixes ( abonnements ) et en urgence celle de la partie assainissement.

3/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.
      

P. S. Qui N'a Rien À Voir, ...

Epandage : pollution évitable

Les Seigneurs parisiens