Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 07:00

pollution-seine-fev-2009Rendez-vous avec le découvreur de ce sinistre, Willy, ce vendredi à 10h station RER D d’Evry en bord de Seine pour un constat de visu.



La pollution se fait connaître, persévérons.


Un article de robindesbois.org

Des millions de rondelles en polypropylène servant de supports aux bactéries dans les stations d’épuration sont actuellement charriées par la Seine après avoir été abandonnées dans le milieu naturel par le Syndicat Intercommunal d’Assainissement et de Restauration des Cours d’Eau de l’Essonne (SIARCE) ou ses sous-traitants.

Robin des Bois a porté plainte contre X devant le Tribunal de Grande Instance d’Evry pour pollution des ressources aquatiques en s’appuyant notamment sur l’article L216.6 du Code Pénal qui rend passible d’une amende de 75 000 € et de 2 ans d’emprisonnement le fait de jeter ou abandonner des déchets en quantité importante dans les cours d’eau.

 Cette invasion de la Seine par des déchets du même diamètre qu’une capsule d’une bouteille de plastique a été détectée grâce à la vigilance de témoins résidants sur une péniche à hauteur de Villeneuve-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine.

L’inventeur norvégien de cette technologie les décrit « comme un appartement 3 pièces cuisine où les bactéries peuvent vivre confortablement et se rassasier des polluants dans les eaux usées ». Ce procédé qualifié en France de Réacteur à Flore Fixées Fluidisées (R3F) est considéré comme facile et économe a exploiter.

La longévité des « biomédias [1] est de 20 à 25 ans. Le procède est utilisé entre autres, à Bordeaux, à Mulhouse et en amont de Paris. Ces niches à bactéries sont utilisées à raison de 19 millions d’unités pour 100 m3 d’eau selon les hypothèses basses. Les exploitants en laissent un grand nombre, de toute évidence, rejoindre le milieu naturel.
 
Les « biomédias » font partie de la cohorte des microdéchets sur le littoral du monde entier mais aussi dans les nids ou les appareils digestifs des oiseaux ou des poissons comme les cotons-tiges, les mégots, les capsules, les capuchons de stylos et fragments de polystyrène.

L’exemple particulier de la Seine éclaire la responsabilité de l’amont et de l’intérieur des terres dans la pollution des estuaires, du littoral et de l’Océan mondial. En plus du fonctionnement chronique ou dégradé des stations d’épuration d’eaux usées des collectivités, mais aussi des sites industriels, des piscicultures et des séparateurs d’hydrocarbures des navires - toutes ces activités sont citées dans les références des fabricants - une autre source de diffusion dans l’océan peut être la perte accidentelle de conteneurs transportant chacun 20 à 40 millions de ces accessoires. L’un des principaux fabricants est installé en Chine. Une préoccupation supplémentaire concerne la pollution bactériologique éventuelle de ces rejets dans les cours d’eau, sachant que les « biomédias » sont aussi utilisés dans les stations d’épuration des hôpitaux. 


Selon l’inventeur de ce procédé, les utilisateurs peuvent perdre le contrôle des « biomédias » pendant les séquences de forts épisodes pluvieux ou les inondations. Les autres causes de rejets dans les cours d’eau sont l’inadaptation ou la mauvaise maintenance des grilles et tamis à la sortie des stations d’épuration.

logopdf.png

<< A lire le rapport de mai 2009

________________
 
IL FAUT EXIGER DES PROTECTIONS
DES BASSINS DE RETENTION,
DES  GRILLES EN SORTIE de STEP...


 A suivre
_______________


Quelques liens utiles :
Lien vers Rapport macrodéchets Robin des Bois :
http://www.robindesbois.org/macrodechets/macrodechets.html
http://www.rue89.com/planete89/2010/03/05/omerta-sur-une-pollution-aux-rondelles-plastique-dans-la-seine-141517
http://www.igepac.com/article-alerte---pollution-plastique-r3f-de-la-seine-le-11-fevrier-2010---45887273.html
http://www.igepac.com/article-la-seine-malade-de-ses-plastiques-46329285.html
http://fr.kendincos.net/video-dnvtndj-pollution-plastique-r3f-de-la-seine-le-11-f-vrier-2010.html
http://www.leparisien.fr/paris-75/des-rondelles-de-plastique-polluent-la-seine-25-02-2010-827857.php
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/la-station-d-epuration-d-evry-a-pollue-la-seine-26-02-2010-829026.php

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans POLLUTION & SANTE
commenter cet article

commentaires

Publications récentes d'igepac

aout-2011

    - Les eaux que nous buvons

    ( 1 - Généralités )

    ( 2 - La chimie de l'eau buvable )

 

    L'arnaque des tarifications

 ( abonnement & tarification progressive )

 

     

 

Rechercher Un Article Du Blog

Première visite

Le concept du blog 

" La politique de l'Eau a ses raisons
que la raison ne connaît pas
"
 

 

ensuite, rendez-vous à l'accueil

 

   petit-bb-pas-content-copie-1

Archives Du Forum

Les défits d'igepac

 
1/
 La fourniture de l’eau doit être un service public, sa gestion financière doit être faite par la collectivité
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles : suppression des parts fixes ( abonnements ) et en urgence celle de la partie assainissement.

3/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.
      

P. S. Qui N'a Rien À Voir, ...

Epandage : pollution évitable

Les Seigneurs parisiens