Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 15:57

Le manque de temps ne me permet plus de suivre l'actualité depuis ... .

Igepac est toujours lu alors si vous voulez poursuivre, écrivez des articles et je les publie.

Contact : igepac@gmail.com

 

 

 

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Société
commenter cet article
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 00:56

Ouverture d'une consultation pour demander aux Européens s'ils veulent le développement d'une agriculture biologique

 

AFP, janvier 2013

 

Le Commissaire européen à l'Agriculture, Dacian Ciolos, a lancé mardi une offensive contre les OGM avec l'ouverture d'une consultation pour demander aux Européens s'ils veulent le développement d'une agriculture biologique.

 

Les 500 millions de consommateurs de l'UE sont invités à se prononcer sur un questionnaire mis en ligne par la Direction générale Agriculture et développement rural a l'adresse suivante :

http://ec.europa.eu/yourvoice/ipm/forms/dispatch?form=orgagric2013&lang=fr -

 

La consultation, ouverte jusqu'au 10 avril 2013, est "anonyme". Elle souligne que le terme biologique signifie "sans OGM", demande si cela est une raison du choix des produits biologiques, si les animaux d'élevage bio doivent être nourris avec des produits issus de l'agriculture biologique et interroge sur le rôle de l'étiquetage.

 

MERCI pour votre participation ...

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Société
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 05:00

 

bonne-annee-2013---mer--02.JPG

 

Beaucoup de petits et grands bonheurs à tous les internautes et une pensée particulière aux fidèles amis d'igepac et nombreux internautes qui soutiennent chaleureusement les sites, malgré une mise en veille depuis quelques mois.

 

Félicitations et admirations  pour tous ceux qui continuent une vraie information : Laurent, André, Stéphane ... et bien d'autres.

 

 Pierre PETIT

 

 

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Société
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 06:20

 

Un peu de lumière avant l'obscurité de demain

 

C'est un dîner au chateau,

prenez le temps de déguster les mets proposés.

 

 

diner-au-chateau.PNG

 

Invitez-vous pendant le diner si vous êtes pressé :  

http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/voltaire-le-diner-du-comte-de-boulainvilliers.html

 

ou télécharger ici :

http://sd-36232.dedibox.fr/Voltaire_-_Le_diner_du_Comte_de_Boulainvilliers_02_Pendant_le_diner.mp3

 

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Société
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 06:47

 

L’avocat du diable a perdu sa plaidoirie devant son miroir et en oublia la politesse.

 

Hongrois que c’est facile, mais en politique on oublie facilement ses « amis » lorsque les flammes du Pouvoir vous rongent la cervelle !!!

 

sarko-adieu-1nb.PNG

 

sarko-adieu-2nb.PNG

 

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Société
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 19:48

Aujourd'hui ça me dit. Bien que les Verts ne soient pas toujours à la fête sur igepac , voici un mail ( contact@eelv.fr ) qui mérite sa publication sur ce blog citoyen. Le titre de l'article est de eelv.fr.

 

Ça y est, ou presque.

 

Dans 72 heures, Nicolas Sarkozy connaîtra (sans doute) l’amertume de la défaite électorale : au-delà de ce triste personnage, toutes les castes antipopulaires et anti-planète de l’hexagone feront grise mine dimanche soir.

 

Voleurs d’eau, bétonneurs, trafiquants de déchets, profiteurs d’autoroutes à péage, gros patrons routiers, nucléocrates, rentiers du pétrole et apprentis sorciers des gaz de schistes, trafiquants d’engrais et de pesticides, magnats de la grande distribution tueuse de paysans, céréaliers ogmistes saccageurs de biodiversité et affameurs des peuples du sud, viandards de la chasse aux migrateurs, fanatiques de 4X4 et de corridas, déverseurs de nitrates dans nos rivières, fabricants de canons à neige, magouilleurs du littoral, requins du médicament frelaté, publicitaires et aménageurs massacreurs de paysages et d’entrées de villes, j’en passe et des bien pires.

 

Dimanche 6 mai à 20h01, nous lèverons en principe nos verres à la santé du vivant qui vous résiste, nous danserons à la renaissance de tous les espaces que vous n’avez pas réussi à étouffer, à la solidarité des hommes et des ressources, à tout ce qui est quantité négligeable pour vous et a pour nous tant de valeur.

 

Jacques Archimbaud

Secrétaire national adjoint d’Europe Écologie Les Verts

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Société
commenter cet article
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 00:18

On en apprend tous les jours.

 

Badaroux où il a été question de budget et de travaux au conseil municipal

 

Le conseil municipal a tenu récemment sa séance. Malgré un programme intéressant, seuls sept conseillers et le maire avaient pris place autour de la grande table.

 

Budget commune, eau, assainissement. Les comptes de gestion et les comptes administratifs ont été votés avec affectation des résultats de fonctionnement 2011. André Barbaux, 3e adjoint, délégué aux finances, a énuméré, avec l'aide de la vidéo, les différentes recettes ainsi que les dépenses, avec des commentaires très clairs. En conclusion, "la situation financière est très saine". La dette par habitant est de 267 € pour Badaroux ; pour comparaison, celle du département s'élève à 977 € et celle de la région à 810 €.

………

 

Travaux. Mairie annexe, salle des associations : demandes de subventions et nouveau plan de financement ont été adoptés auprès des différents organismes. État : 41 263 € ; Département : 27 508,65 € ; Région : 27 508,65 € ; commune : 27 508,65 € ; Sénat : 13 754,30 €. ( 10 % ) du montant total des travaux : 137 543,25 €.

 

Source :

http://www.midilibre.fr/2012/04/03/il-a-ete-question-de-budget-et-de-travaux-au-conseil-municipal,480617.php

 

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Société
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 00:41

Lorsque la Sagesse des buveurs d'eau s'impose :

http://www.soueich.info/article-le-changement-oui-mais-ou-98768018.html

   

Cet article est une suite logique du dernier article qui n'est pourtant pas le plus surprenant.

 

Rendez-vous dans une quinzaine de jours.

 

 

 

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Société
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 00:14

 

camedit-10-dec-2011---igepac.PNG

 

Pour notre première sortie, ce « çamedit » 10 décembre, nous partons à la découverte de la route Centre-Europe atlantique baptisée RCEA, un nom aussi désespérant que notre Europe mais en charmante compagnie, Caroline-Christa Bernard notre première web-stoppeuse.

 

Caro nous propose sa voix et un titre qui nous interpelle « L’eau de chlore ».

 

En voiture sur la RCEA

 

Mettez la radio ( la vidéo est un audio ) et partez à la découverte de cette route mythique, imaginée depuis … , et même plus ! :

 

 

 

Une première étape avec Wikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Route_Centre-Europe_Atlantique /

Wikipedia nous parle de la Saône-et-Loire.

La Saône-et-Loire, ce département contestataire vivant et citoyen à sa manière, sera donc notre seconde étape. Les habitants se sont prononcés contre la privatisation de cette future autoroute.

 

Un petit flashback au temps où l’Etat sans déficit catastrophique s’occupait de la communauté ( « y nous ont vendu tout c’qui nous rapportait et y nous ont laissé l’moins rentable et tu t’étonnes ! » ).

 

La gratuité de l’autoroute avait été promise lors de la construction de l’autoroute du sud, la concession était annoncée pour 20 ans. L’autoroute s’est faite sans grande difficulté, elle restera payante et ne nous rapportera rien.

Le désengagement financier* de l’État se reporte sur les structures locales.

Les routes nationales parallèles aux autoroutes sont devenues des départementales qui servent de transit aux poids lourds et aux touristes de passage qui veulent éviter le péage. Et qui paye l’entretien de ces départementales ? La RCEA n’y échappera pas. L’idée du département de Saône et Loire n’était pas dénuée de bon sens.

 

C’est une voie européenne, donc …

à découvrir sur le journal local :

http://www.lejsl.com/actualite/2011/12/08/rcea-plebiscite-pour-l-ecotaxe-lors-de-la-votation-citoyenne?&source=lettre /

 

* Les montants d’imposition dans un village ou dans la ville sont maintenant identiques et le village continue de se désertifier inexorablement depuis l’ère de l’industrialisation.

 

Pour une seconde découverte de Caroline-Christa Bernard,

écoutez une lecture plus " classique " 

avec un très beau texte de Lavilliers :

 

https://www.youtube.com/watch?v=Wdsxz1iM3LQ&feature=mfu_in_order&list=UL /

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Société
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 07:44

 

o-a-sis.PNG

 

On assiste depuis quelques semaines à une immense opération de bitumage qui s'apparente à une large opération de toilettage visant à atténuer la colère des automobilistes et des commerçants du chef lieu, mais cette opération ne prend, malheureusement pas, en charge les véritables problèmes qui touchent directement à la santé publique et à l'hygiène de la population.

 

C'est vraiment regrettable de constater que, 50 ans après l'indépendance, des habitants résidant en plein chef lieu d'une daïra, ne disposent pas d'assainissement. Plus d'une centaine de fosses septiques polluées, polluantes et dégageant des odeurs pestilentielles sont répertoriées par la collectivité depuis des années. Les deux cours d'eau situés en plein chef lieu sont infestés d'eaux noirâtres et visqueuses se mélangeant aux détritus ménagers. Les odeurs pestilentielles empoisonnent les riverains.

 

Le caniveau qui longe le trottoir au niveau de l'avenue colonel Mohand Oulhadj, laisse entrevoir des flots d'eaux usées. Les habitants des quartiers de Takoucht Ath Aakra et ceux du CEM Hamadi, ne savent plus à quels saints se vouer. Les eaux usées, en plus des ordures ménagères, vont continuer à proliférer entre les habitations.

 

Les mouches et les moustiques empestent l'environnement et les rats ont trouvé un milieu favorable à leur prolifération. Au moins deux enfants atteints, l'été dernier, d'une mystérieuse fièvre ont dû se faire examiner par des médecins de la polyclinique. Ils portaient sur leurs jambes des traces de piqûres de moustiques et des plaques rougeâtres.

 

Les parents devaient, depuis ce jour-là, fermer les vitres, en plein été, et utiliser de puissants insecticides. Toutes les audiences accordées par le chef de daïra aux habitants des quartiers n'ont servi à rien. Pire encore, un groupe d'habitants qui s'est rapproché, de la direction de l'urbanisme de la wilaya (DUCH), a été surpris d'apprendre que, sur papier, leur quartier est bel et bien assaini.

 

Cette semaine, alors que les habitants attendaient le réseau d'assainissement, ils ont été surpris de voir leur route couverte d'un beau tapis de bitume. Ils se sont résignés et devront désormais attendre, l'année 2014 ou jamais, pour avoir l'assainissement.

 

De BOUZEGUÈNE Kamel K.

D'un mail reçu, vu dans un journal algérois

 

_________________________________

 

En France, nous avons la chance d'avoir des cours d'eau qui évacuent les rejets et nous dispensent des mauvaises odeurs. Que font l'Etat et les collectivités locales pour remédier aux rejets directs encore trop nombreux ? - Des lois, pour dire à 20 % de la population : démerdez-vous et payez !

 

En France, nous avons la chance d'être TOUS très riches et principalement en milieu rural, d'après nos parlementaires. Ce sont les particuliers des ANC, possédant un assainissement individuel ou n'ayant pas d'assainissement, ces 20 % de la population, qui ont la charge financière complète de l'assainissement. Les autres ( 80 % de la poulation, principalement des citadins ) sont subventionnés de 60 à 100 % pour les travaux neufs ou de réhabilitation !

 

En France, nous avons la chance de vivre avec un régime républicain, il existe des oasis mais le désert n'est jamais loin.

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans Société
commenter cet article

Publications récentes d'igepac

aout-2011

    - Les eaux que nous buvons

    ( 1 - Généralités )

    ( 2 - La chimie de l'eau buvable )

 

    L'arnaque des tarifications

 ( abonnement & tarification progressive )

 

     

 

Rechercher Un Article Du Blog

Première visite

Le concept du blog 

" La politique de l'Eau a ses raisons
que la raison ne connaît pas
"
 

 

ensuite, rendez-vous à l'accueil

 

   petit-bb-pas-content-copie-1

Archives Du Forum

Les défits d'igepac

 
1/
 La fourniture de l’eau doit être un service public, sa gestion financière doit être faite par la collectivité
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles : suppression des parts fixes ( abonnements ) et en urgence celle de la partie assainissement.

3/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.
      

P. S. Qui N'a Rien À Voir, ...

Epandage : pollution évitable

Les Seigneurs parisiens