Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 00:37

 

Suite aux mails reçus à propos du dernier article, voici le petit test que vous propose et que je fais couramment.

 

1°/ J'achète une bouteille d'eau de table, aujourd'hui chez LIDL pour apprécier le discount, une eau de source provenant de 44530 - Guenrouët.

 

2°/ Je vais sur GOOGLE pour localiser la source : 

 

44530 Guenrouet

 

Je remarque une forte densité de cultures.

 

 3°/ ENSUITE, je vais voir les analyses chimiques du secteur, publiées sur le site gouvernemental :

http://www.igepac.com/pages/ANALYSES_de_leau_de_votre_commune-1788179.html /

 

 

eau analyse 44530 Guenrouet 2007

Je remonte 6 ans en arrière, jusqu'en mars 2007, PAS une seule analyse de pesticides.

 

4°/ J'utiliserai donc cette eau pour arroser mes petits radis !

 

AVERTISSEMENT : cette eau est peut-être buvable, mais dans le doute je m'abstiens d'en donner à ma petite fille.

 

JE CHOISIS UNE EAU DE MONTAGNE qui est plus souvent buvable qu'une eau dite " de source " sans autre dénomination car c'est souvent une eau brute de campagne généralement agricole.

 

 

 -----------------

 

 

Lidl est une entreprise allemande de hard-discount.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre PETIT - dans POLLUTION & SANTE
commenter cet article

commentaires

Publications récentes d'igepac

aout-2011

    - Les eaux que nous buvons

    ( 1 - Généralités )

    ( 2 - La chimie de l'eau buvable )

 

    L'arnaque des tarifications

 ( abonnement & tarification progressive )

 

     

 

Rechercher Un Article Du Blog

Première visite

Le concept du blog 

" La politique de l'Eau a ses raisons
que la raison ne connaît pas
"
 

 

ensuite, rendez-vous à l'accueil

 

   petit-bb-pas-content-copie-1

Archives Du Forum

Les défits d'igepac

 
1/
 La fourniture de l’eau doit être un service public, sa gestion financière doit être faite par la collectivité
  
2/  L'eau des particuliers doit être différenciée de celle des activités professionnelles : suppression des parts fixes ( abonnements ) et en urgence celle de la partie assainissement.

3/  L'Agriculture polluante doit payer sa propre pollution, sinon  cette pollution doit être prise en charge par la collectivité nationale.
      

P. S. Qui N'a Rien À Voir, ...

Epandage : pollution évitable

Les Seigneurs parisiens